Actualités du carburant

Comment réduire sa consommation de carburant ?
Quelques conseils

Actualités du carburant

Conseils

12·07·2021

Comment réduire sa consommation de carburant ? Quelques conseils

Avec l’envolée des prix à la pompe ces dernières semaines, liée à la reprise économique, quelques conseils sont bienvenus pour réaliser des économies sur la dépense incontournable qu'est votre budget carburant.

1. Dans un premier temps, étudiez et identifiez les stations les moins chères sur Internet

D'une enseigne à une autre, les tarifs fluctuent beaucoup, il est important d'étudier les différents revendeurs afin de connaître celui qui vous propose les prix les plus avantageux près de chez vous.

Pour vous aider, des sites dédiés existent tels que prix-du-carburant.fr ou la plate-forme mise en place par le gouvernement : prix-carburants.gouv.fr. Ces sites vous orientent par la suite vers les stations services pouvant vous intéresser. Vous pouvez aussi planifier votre itinéraire pour trouver les stations sur votre route.

Il existe également des applications pour smartphone : « Mon essence.fr », « Zagaz.com », « Waze » par exemple.


Généralement, les stations-services des grandes enseignes coûtent moins cher que les stations-essence sur autoroute, car c'est bien connu, le carburant y est bien plus cher en raison des coûts d'exploitation. Pensez donc à faire votre plein avant de partir, ou bien le mieux est de quitter l'autoroute si vous êtes aux abords d'une ville pour trouver une station pratiquant des tarifs moins onéreux.

Les sociétés d'autoroute ont commencé à implanter des enseignes à bas coûts : Vinci a inauguré la première station Esso express sur l'A89 avec une promesse de prix plus intéressants que ceux proposés habituellement. L'APRR a également lancé sa propre enseigne : Fulli, présentée comme les stations services à prix bas, comparables à ceux pratiqués hors autoroutes.


Pensez aux opérations à prix coûtant !


Les enseignes de supermarché proposent des opérations carburant à prix coûtant, c'est notamment le cas durant l'été au moment des week-ends de grands départs en vacances, cela permet de gagner quelques centimes par litre.

2. Si vous partez en vacances, entretenez votre véhicule et chargez-le bien.

Assurez-vous que votre véhicule est bien entretenu : en effet, une voiture en bon état minimise la consommation, et permet de réduire les émissions de CO2 : contrôle du moteur, changement, d'huile, décrassage du filtre à air, tous ces point sont à contrôler afin de rouler de façon plus sûre et économique. Une voiture mal entretenue peut engendrer une surconsommation en carburant allant jusqu'à 20% !

Il est également conseillé de vérifier la pression des pneus avant un long voyage, et de façon générale une fois par mois. Un sous-gonflage demandera plus d'énergie à votre véhicule, et consommera donc plus de carburant.

Évitez les charges inutiles, et si vous partez chargés de bagages, vélos et autres, il faut savoir que tout ce qui est à l’extérieur du véhicule fait du tort à l'aérodynamisme et vous fera donc plus consommer ! On estime que la consommation d'un véhicule en pleine charge est supérieur d'environ 15 % de celle d'un autre.

Évitez les charges inutiles, et si vous partez chargés de bagages, vélos et autres, il faut savoir que tout ce qui est à l’extérieur du véhicule fait du tort à l'aérodynamisme et vous fera donc plus consommer ! On estime que la consommation d'un véhicule en pleine charge est supérieur d'environ 15 % de celle d'un autre.

3. Réduisez votre vitesse.

Lever le pied permet de moins consommer de carburant et de rejeter moins de CO2.
On estime que rouler 10 km/h en moins permet d'économiser 3 à 5 L de carburant.
Quelques gestes d'éco-conduite peuvent également vous permettre de réaliser de réelles réductions de consommation de carburant : l'anticipation (lâcher l'accélérateur plus tôt pour réduire votre allure), adapter la vitesse (en fonction du chargement de votre véhicule notamment), ne pas monter trop haut dans les tours, rouler sans à-coups : adoptez une conduite souple, éteindre le moteur à l'arrêt.

4. Évitez la climatisation.

Même si on l'apprécie sur les longs trajets estivaux, il faut l'utiliser à bon escient car elle peut vite faire grimper la consommation de carburant : dans l'idéal réglez-là à 5°C en dessous de la température extérieure.

Pour rafraîchir l'habitacle lorsque vous ne roulez pas, mieux vaut ouvrir les fenêtres.
A allure modérée, vous pouvez laisser passer un filet d'air en ouvrant un peu 2 fenêtres opposées.
A vive allure, sur autoroute ou voies rapides, en revanche, il faudra fermer les fenêtres car cela peut nuire à l'aérodynamisme en demandant plus d'efforts au véhicule pour maintenir son allure en provoquant un appel d'air, et ainsi augmenter la consommation, il est recommandé dans ce cas d'utiliser la climatisation.

© Copyright 2021 Prix du CARBURANT. Tous droits réservés